Comment constituer des équipes performantes grâce au «Process communication Model®»

 

A retenir : Les équipes performantes sont constituées de personnalités différentes aux qualités complémentaires et aux motivations souvent opposées. Individualiser le management est complexe. Le "Process communication Model®" vous apporte des clés de compréhension pour agir.

 

La diversité, source de performance. Le piège pour un leader est de recruter des personnes qui lui ressemblent et avec lesquelles il a plus de facilité à travailler car partageant les mêmes qualités et sources de motivation que lui. La « Process communication », modèle de management inventé par Taibi Kalher, psychologue américain, a été au départ utilisé pour le compte de la Nasa américaine afin de constituer et gérer des équipages performants. La diversité des personnalités dans la constitution des équipages fut déterminante dans la performance, mais engendra de la difficulté à bien travailler ensemble.

6 personnalités aux caractéristiques bien différentes. Face à cette complexité, la puissance de la « Process com’ » (PCM) est d'apporter des clés de compréhension et d'action pour gérer les dynamiques individuelles et collectives d'une équipe. La PCM définit six grands types de personnalité. Le type « empathique » est chaleureux, compatissant, sensible et a besoin de travailler dans des environnements où il peut partager des émotions. Le type « travaillomane » se montre logique, organisé et responsable : il a besoin d'avoir des consignes claires afin de pouvoir planifier son travail pour atteindre ses objectifs. Le type « persévérant » se montre particulièrement engagé, dévoué et observateur : il apprécie qu'on reconnaisse son implication et ses opinions. Le type « rêveur » apprécie la solitude pour mobiliser ses qualités imaginatives, introspectives et son calme. Le type « promoteur » se montre charmeur. Il sait s’adapter, a plein de ressources : il carbure à l'adrénaline et à l'excitation. Enfin le type « rebelle » fait preuve de créativité, de spontanéité : il adore jouer et s'amuser tout en travaillant.

Agir sur la performance. Lors de séances de coaching, un des ateliers particulièrement éclairants con-siste à réaliser la photographie de l'ensemble de l'équipe à partir d'un inventaire de personnalités remis à chacun des membres. Cela permet de déterminer la diversité des types de personnalités au sein de l'équipe et les différents types représentés. Cela permet aussi de faire ressortir les qualités principales de l'équipe et celles qui convient de renforcer. Au final, on peut déterminer dans quelles situations l'équipe sera plus ou moins performante.

J'ai ainsi conseillé un comité de direction dans lequel les personnalités de type « travaillomane » et « persévérant » étaient sur-représentées. L'équipe a identifié qu'elle était très performante dans des univers logiques, structurés et que l'implication de tous était très forte dès que lors que le leader développait un management plus participatif. Mais elle a aussi compris qu'elle avait besoin d'assouplir son niveau d'exigence pour consacrer plus de temps aux relations humaines ce qui permettait de mobiliser les personnalités de type « empathique » et « rebelle ». Plusieurs actions ont alors été mises en place en ce sens : la célébration à chaque réunion des réussites individuelles et collectives ou l’organisation régulière de moments de partage conviviaux et ludiques. Au final, la motivation dans l’entreprise a fortement progressé ainsi que la qualité du lien.

 

Marc-Henri Drouin - coach certifié, spécialisé dans le management de la performance

 

Lien vers l'article