Deux beaux témoignages...

 

Présentation : Je suis formateur, consultant, coach et enseignant en école supérieure de commerce.

 

Mon premier témoignage est en coaching :


Avant d’entamer ma formation en Process Com, j’avais commencé un coaching/consulting avec un agent immobilier. J’utilisais avec lui les techniques de coaching enseignées à ma formation de coach, à savoir l’amener à réfléchir par lui même à ses propres axes d’amélioration et aux plans d’actions qui en découlaient. J’utilisais donc avec lui un canal principalement Interrogatif. Je constatais chez lui une certaine lassitude au fil des séances, et des engagements non tenus. Dans l’intervalle je commençais ma formation PCM et  identifiais en lui une forte énergie Promoteur. J’ai donc changé de stratégie et de canal avec lui. Le challenger sur des actions précises et utiliser le canal Directif lui a bien mieux convenu, et c’est même lui qui me l’a fait remarquer à postériori quand je lui ai demandé ce qui avait changé pour qu’il se mette soudainement à respecter ses engagements :”moi je préfère quand tu me donnes des consignes claires. Avec le questionnement je tourne en rond, je perds mon temps, je m’ennuie. Moi, faut me donner des trucs à faire !”. Dixit mon client…

 

 

Mon second tout récemment en formation :

 

Je me souviens de certaines de mes animations avant ma certification en Process Com. Parfois, quand la fatigue s’installait entre mes stagiaires ou élèves et moi, la tension montait et j’ai le souvenir de quelques belles croisades qui en ont découlé, des échanges tendus mal gérés par moi qui m’ont laissé d’amères souvenirs. Depuis ma certification, j’ai repris les cours et les formations, et quel bonheur d'observer mon changement d’attitude. Ce qui était pour moi avant, des attaques verbales gratuites et sans fondement de la part "d’empêcheurs de former en rond”, est devenu un magnifique terrain de jeu des interactions. Quel confort que de ne plus voir en mes compagnons de jeu des ennemis, mais simplement des gens qui posent des questions pertinentes avec leur perception, leur partie de personnalité et leur canal de communication préférentiels. J’ai appris à parler leur langue, à les comprendre, et quand ils se lèvent les premiers à la fin de la journée pour m’applaudir, je comprends combien j’ai progressé.