Formation, Coaching et Speed Dating…

Formation, Coaching et Speed Dating…

 

La Process Com dans tous ses états pour une mission de cohésion d’équipe d’un Codir à dominante Persévérant-Travaillomane et Promoteur

 

Une mission haute en couleur est proposée à Fadia Machelon Coach Process com : améliorer la cohésion d’une équipe de direction dans une entreprise de petite taille, en forte expansion dans un secteur High Tech. Fadia prend le brief, repère les contraintes de temps et les enjeux et monte un dispositif intégrant successivement formation process com, coaching process com et speed dating !

 

 

UN CONTEXTE EXIGEANT : PETITE STRUCTURE, GROS CHALLENGE !

Voilà une entreprise de petite taille, qui challenge les grandes sur un secteur high tech, avec un Codir jeune (entre 35 et 45 ans), ambiance décontractée… jean plutôt que costume cravate. Ils n’ont pas de temps à perdre en formation et pourtant l’ambiance au sein du Codir fait dire à la DRH qu’elle doit mettre en place une action. Son objectif : améliorer la coopération entre les 9 dirigeants, encourager la communication, faciliter les échanges… bref leur permettre de mieux travailler ensemble.

Début de mission en septembre 2012. La DRH nous laisse une grande latitude autour quelques éléments : choix de la Process Com, mais en toute discrétion. Il semble entendu que les membres du Codir ne voudront pas partager leurs profils (croyance de départ qui évoluera mais qui se doit d’être respectée), et ils ne passeront pas trois journées entières ensemble : c’est trop ! En un mot : ils ne veulent pas être formés ensemble, et pourtant, veulent mieux travailler ensemble.

Voilà qui pour un objectif de cohésion peut sembler impossible et pourtant c’est ce qui va permettre un dispositif systémique intégrant les contraintes dans les moyens !

 

 

UN DISPOSITIF COMPLET COMBINANT FORMATION ET COACHING PROCESS COM

Nous imaginons alors un mixte « formation + coaching »… le premier module est une demi-journée de formation à la Process Com avec présentation du modèle et des profils, sans la remise de ces derniers…  ce qui suscite bien sûr beaucoup de curiosité dans une ambiance générale studieuse et réservée. C’est Muriel qui anime cette matinée.

Ensuite chacun dispose de 5 séances de coaching avec Fadia : travail sur soi, ses comportements positifs, ses comportements sous stress, ses sources de motivation. Près de 3 mois sont nécessaires pour mener à bien ces coachings : 50 au total car un dirigeant a intégré l’équipe pendant cette période.

Retrouvailles pour la dernière journée de formation en équipe au grand complet. Dans une ambiance très différente cette fois : détendue, méta-communication entre les acteurs, et surtout le grand moment de ce dispositif le speed dating.

 

 

LE POINT D’ORGUE : LE SPEED DATING PROCESS COM

Nous avons proposé un speed dating lors de la dernière journée. Chacun se connait un peu mieux maintenant, et décode ses propres réactions avec la grille offerte par Process Com. Mais chacun décode aussi un peu mieux ses collègues. Il est sans doute possible de se dire ce qui peut permettre de mieux travailler avec les autres.

La règle est simple : vous disposez de 6 minutes en face à face pour vous faire des feed back, sur la base de ce que vous avez appris avec la Process Com sur vous et sur l’autre. Pour vous guider une carte que nous vous avons préparée :

    > selon ta base et ta phase, ce que tu fais de bien c’est…

    > ce que tu peux améliorer c’est…

    > les difficultés que j’ai parfois avec toi…

    > ce que je peux faire quand ces difficultés se présentent…

Et surtout en termes de règles de fonctionnement dans les feed backs, chacun garde en tête qu’il peut choisir de dire ou pas, que son feedback aura de la valeur s’il est authentique, que pour qu’il soit authentique le feedback s’appuie d’abord sur l’expérience vécue et ensuite sur la Process Com, et qu’ il est nécessaire d’écrire car le temps sera court pour restituer.

Les participants disposent de 30 minutes de préparation pendant lesquelles ils notent ce qui est important à dire à chacun des autres membres du Codir. A l’issue de la pause, l’exercice est lancé, avec un binôme par bureau, réservé au préalable pour la confidentialité des échanges… Nous gérons le chronomètre et toutes les 6 minutes nous nous assurons de la rotation des acteurs…

Nous constatons alors : une très forte mobilisation de l’équipe, des temps forts entre certains… une belle énergie qui se dégage. Il faut les voir courir d’un bureau à l’autre car 6 minutes, c’est très court et il convient de ne pas perdre de temps dans les couloirs…

Bilan en plénière : grand moment de communication et en même temps le rythme soutenu impose de choisir ce qui est le plus important… « pas de café du commerce ou de discussion de comptoir ! ». Parmi les verbatims : « il est rare de prendre le temps de parler, ca fait du bien de se dire les choses… et en plus c’est sans jugement car c’est cadré… c’était le meilleur moment de la formation ».

Et quand on pense qu’ils ne voulaient pas se former ensemble !!!

 

 

NOTRE BILAN PROFESSIONNEL DE COACH ET FORMATEUR

La combinaison Formation / Coaching est très puissante pour des missions qui supposent comme celle-ci d’y aller en douceur et de faire travailler tout le monde en prenant son temps (3 mois) sans en perdre (impossible d’immobiliser ce Codir 3 jours en séminaire…) : chacun a bénéficié d’un dispositif sur mesure avec le coaching, et collectif avec les journées de formation.

Nous avons « oublié » un point essentiel… les profils de l’équipe : une dominante Persévérant / Travaillomane/Promoteur…  il fallait bien un dispositif efficace qui ne nuise pas aux affaires, avec éthique (liberté de montrer son profil ou pas…), et opérationnel… qu’on en tire vraiment quelque chose dans le travail… Les quelques types Empathique et Rêveur ont apprécié le speed dating par son côté personnel  et cadré et le Type Rebelle… se serait bien amusé s’il y en avait eu un dans l’équipe !

©Fadia Machelon, Coach Process Com

©Muriel Jouas, Formateur Process Com

 

 

> Imprimer l'article